Ababacar Kane

QU’EST-CE QU’UN PROJET ?

 Pour dégager l’essentiel de la notion de projet, dans le sens où nous l’envisageons, commençons par éliminer certaines hypothèses :

  • ce n’est pas une intention ni une ébauche : le projet, a un caractère concret et un but défini (mais, tant qu’il n’est pas achevé, un projet n’est pas une réalité opérante) ;
  • ce n’est pas une recherche abstraite ou appliquée ;
  • ce n’est pas une prévision qui tente de déterminer ce qui va se passer ;
  • et bien entendu, ce n’est pas une opération de production pour laquelle on dispose d’un modèle que l’on peut reproduire indéfiniment ;

Essentiellement, un projet se définit comme une action spécifique, nouvelle, qui structure méthodiquement et progressivement une réalité à venir pour laquelle on n’a pas encore d’équivalent exact ;

Dans ces trois sens connexes, le projet est une réponse apportée à une demande élaborée pour satisfaire le besoin, exprimé par un décideur, souvent appelé mettre d’ouvrage, pour son usage propre, ou au nom d’usagers tiers. Il implique :

  • un objectif physique ou intellectuel,
  • des actions à entreprendre avec des ressources données.

D’où la définition donnée par le Dictionnaire de management de projet :

« Le projet est un ensemble d’actions à réaliser pour satisfaire un objectif défini, dans le cadre d’une mission précise, et pour la réalisation desquelles on a identifié non seulement un début, mais aussi une fin ».

Un projet est donc caractérisé par :

  • la satisfaction d’un besoin spécifique (singulier) et particulier par opposition à une production de série) ;
  • un objectif autonome, en ce sens qu’il a un début et une fin ;
  • généralement, une novation, du moins partielle (technique, dimensionnelle, géographique, etc.).

POURQUOI  LE MANAGEMENT DE PROJET ?

L’environnement des entreprises est, de plus en plus, évolutif ; la durée de vie des produits se réduit.

Chaque année apporte de nouveaux défis.

Pour relever ces défis, il a fallu chercher à améliorer les méthodes de maîtrise des processus, et identifier une fonction supplémentaire dans les entreprises humaines : le management de projet.

Le management comprend simultanément les tâches de direction et de gestion, qui forment l’ensemble du problème qui nous intéresse.

Cette fonction a pour but d’assurer un management :

  • soutenu (par opposition à « par à-coups ») ;
  • intense (par opposition à superficiel) ;
  • intégré (par opposition à disperser), des projets à concevoir, définir, puis réaliser.

 

QU’EST CE QUE LE MANAGEMENT DE PROJET ?

Le management des projets est distinct du management des organisations même si la philosophie est la même puisqu’il s’agit de Gérer. Le management de projets entre dans le cadre d’une politique départementale de l’entreprise tout en ayant des incidences au niveau micro et macro de cette dernière alors que le management d’une organisation entre dans la politique générale de celle-ci.

Le management de projets permet de focaliser l’attention nécessaire que la gestion d’une nouvelle entreprise complexe et inhabituelle semble exiger. Le management d’une telle nouvelle initiative nécessite le plus souvent beaucoup plus d’attention et de monitoring (supervision) car il faut réaliser les objectifs de résultat en un temps limité et pour un coût et une qualité optimale. Il permet tout en continuant de gérer les affaires quotidiennes de l’entreprise de maximiser les chances de réussite du projet.

Cependant, le top management (autorités supérieures) doit comprendre que ces résultats ne peuvent être obtenus que s’ils comprennent les caractéristiques uniques, les problèmes et les étapes que le management de projet peut occasionner afin d’éviter toutes les entraves qui peuvent se présenter au niveau décisionnel et organisationnel pouvant conduire à des erreurs qui vont paralyser et détruire le projet.

En effet, dû fait de  l’intervention de différents agents à différentes étapes de sa réalisation,  le projet a un degré d’implication horizontal et vertical qui peut perturber les relations hiérarchiques existantes. L’implication horizontale des agents peut perturber les relations existantes entre l’employé et son responsable hiérarchique directe de celui du responsable du projet dû fait d’une supervision plus stricte dans l’environnement du projet pour réconcilier les tâches et actions de chacun aux objectifs de résultats. De même, l’implication verticale peut entraîner des conflits entre le responsable du projet et le top management si ces derniers ne sont pas régulièrement informés de l’avancement du projet.

En outre, le management de projet a été codifié sur le plan international comme une science répondant à des normes spécifiques permettant de transformer les données d’entrée en éléments dé livrables à travers divers processus (opérations). Ces processus sont, comme souligné par l’AFITEP, regroupés par discipline de management :

  • Processus stratégiques pour définir les objectifs
  • Processus de coordination et d’intégration

Ces aspects du management des projets peuvent être retrouvés dans le Guide pour la Qualité du Management de Projet, ISO 10006 .

 

Si l’on s’en réfère au Dictionnaire de management de projet, le chef de projet, qui en charge le management de son projet, a pour mission :

  • de fixer les objectifs, la stratégie, les moyens et l’organisation ;
  • de coordonner les actions successives et/ou concomitantes ;
  • de maîtriser, c’est-à-dire être à tout instant capable, dans tous les domaines, de modifier la stratégie, les moyens et la structure si un objectif évolue ou si le programme ne peut être respecté ;
  • d’optimiser la répartition des ressources (en main-d’œuvre, matériel, etc.) en vue d’arriver à une solution optimale, ou de moindre coût, dans une vision globale du projet.

Cette mission comporte directement le management des ressources humaines et le management des risques.

LES ÉLÉMENTS DU MANAGEMENT DE PROJET

1.      Objectifs et notions

Le premier objectif d’un chef de projet doit toujours être la satisfaction de son « client », qu’il soit interne ou externe à son entreprise ; mais, au même niveau d’importance, il faut aussi répondre aux critères de réussite vis-à-vis de sa propre entreprise, et ceux-ci peuvent être considérés, simultanément, sous les aspects suivants :

  • les hommes ;
  • les techniques ;
  • les risques ;
  • les coûts ;
  • les délais.

De la façon dont seront traités ces différents aspects et leurs interactions résultera la qualité du management de projet. Puisque l’objectif du management de projet est de faire, plutôt que de faire tout soi-même, sa principale tâche sera d’organiser et d’animer l’équipe de réalisation et de veiller à la bonne exécution en installant des services de gestion de projet.

Le chef de projet a donc, essentiellement, un rôle d’intégration des éléments dans tous les domaines et de gestion des interfaces entre les divers intervenants.

Il a en particulier pour objectif de piloter le déroulement du projet de façon à maintenir, à tout instant, le juste équilibre entre trois exigences souvent contradictoires : contenu technique (et performances), coûts, délais. Si l’on veut se rapprocher d’un des pôles, on s’éloigne nécessairement des autres, à ressources égales.

Le management de projet couvre l’ensemble des outils, techniques et méthodes qui permettent au chef de projet et à l’équipe plus ou moins nombreuse, qui lui est directement associée, de conduire, coordonner et harmoniser les diverses tâches exécutées dans le cadre du projet, afin qu’il satisfasse aux besoins explicites et implicites pour lesquels il a été entrepris.

 

2.      Les trois axes du management de projet :

Le management de projet se développe en effet selon trois axes principaux. Ces axes sont :

  1. la planification ;
  2. la maîtrise ;
  3. le management des hommes.

 

LES DIFFÉRENTS TYPES DE PROJET

  • Matériels
  • Immatériels
  • Produits

 

LES DIFFÉRENTES ORGANISATIONS

  • Task force ;
  • maîtrise de projet (une unité) ;
  • maîtrise par le projet (coordonné partage des ressources).
Ababacar KANE
Président Groupe MGP-Afrique/ESMP
Agro-Economiste
M.Sc Mangement de Projet
Université du Quebec (UQO)
15 avril 2016

Projet VERSUS Management De Projet

QU’EST-CE QU’UN PROJET ?  Pour dégager l’essentiel de la notion de projet, dans le sens où nous l’envisageons, commençons par éliminer certaines hypothèses : ce n’est pas une […]