Projet VERSUS Management De Projet

La place des « projets » dans le contexte économique au Senegal ces 30 dernières années
18 avril 2016

Projet VERSUS Management De Projet

QU’EST CE QUE LE MANAGEMENT DE PROJET ?

Le management des projets est distinct du management des organisations même si la philosophie est la même puisqu’il s’agit de Gérer. Le management de projets entre dans le cadre d’une politique départementale de l’entreprise tout en ayant des incidences au niveau micro et macro de cette dernière alors que le management d’une organisation entre dans la politique générale de celle-ci.

Le management de projets permet de focaliser l’attention nécessaire que la gestion d’une nouvelle entreprise complexe et inhabituelle semble exiger. Le management d’une telle nouvelle initiative nécessite le plus souvent beaucoup plus d’attention et de monitoring (supervision) car il faut réaliser les objectifs de résultat en un temps limité et pour un coût et une qualité optimale. Il permet tout en continuant de gérer les affaires quotidiennes de l’entreprise de maximiser les chances de réussite du projet.

Cependant, le top management (autorités supérieures) doit comprendre que ces résultats ne peuvent être obtenus que s’ils comprennent les caractéristiques uniques, les problèmes et les étapes que le management de projet peut occasionner afin d’éviter toutes les entraves qui peuvent se présenter au niveau décisionnel et organisationnel pouvant conduire à des erreurs qui vont paralyser et détruire le projet.

En effet, dû fait de  l’intervention de différents agents à différentes étapes de sa réalisation,  le projet a un degré d’implication horizontal et vertical qui peut perturber les relations hiérarchiques existantes. L’implication horizontale des agents peut perturber les relations existantes entre l’employé et son responsable hiérarchique directe de celui du responsable du projet dû fait d’une supervision plus stricte dans l’environnement du projet pour réconcilier les tâches et actions de chacun aux objectifs de résultats. De même, l’implication verticale peut entraîner des conflits entre le responsable du projet et le top management si ces derniers ne sont pas régulièrement informés de l’avancement du projet.

En outre, le management de projet a été codifié sur le plan international comme une science répondant à des normes spécifiques permettant de transformer les données d’entrée en éléments dé livrables à travers divers processus (opérations). Ces processus sont, comme souligné par l’AFITEP, regroupés par discipline de management :

  • Processus stratégiques pour définir les objectifs
  • Processus de coordination et d’intégration

Ces aspects du management des projets peuvent être retrouvés dans le Guide pour la Qualité du Management de Projet, ISO 10006 .

 

Si l’on s’en réfère au Dictionnaire de management de projet, le chef de projet, qui en charge le management de son projet, a pour mission :

  • de fixer les objectifs, la stratégie, les moyens et l’organisation ;
  • de coordonner les actions successives et/ou concomitantes ;
  • de maîtriser, c’est-à-dire être à tout instant capable, dans tous les domaines, de modifier la stratégie, les moyens et la structure si un objectif évolue ou si le programme ne peut être respecté ;
  • d’optimiser la répartition des ressources (en main-d’œuvre, matériel, etc.) en vue d’arriver à une solution optimale, ou de moindre coût, dans une vision globale du projet.

Cette mission comporte directement le management des ressources humaines et le management des risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *